S'informer sur l'eau

Article mis à jour le 14/03/2016


Lors de vos analyses sur la ressource en eau, vous faites état de déficits parfois supérieurs à 100%; comment peut-on dépasser 100% de déficit ? Quand on a atteint 100% on est arrivé à Zéro et on ne peut pas descendre en dessous…

La mise en évidence de l’état déficitaire ou excédentaire des nappes (eau souterraine) se fonde sur des indicateurs statistiques du niveau piézométrique : moyenne mensuelle, moyenne interannuelle ou saisonnière, maximum et minimum des moyennes interannuelles. En pratique, le pourcentage représente le ratio de l’amplitude entre moyenne mensuelle et moyenne mensuelle interannuelle sur l’amplitude observée entre la moyenne mensuelle interannuelle et la moyenne mensuelle interannuelle extrême (maximum ou minimum).

Le pourcentage indiqué sur la carte piézométrique permet une meilleure lisibilité du niveau piézométrique mensuel entre la moyenne et les niveaux extrêmes (maximum et minimum) du mois correspondant. Cette lecture accentue les variations et améliore l’interprétation de l’évolution des signaux :

     

  • +100% correspond au maximum de saison et -100% au minimum de saison,
  • une valeur supérieure à +100% correspond à un nouveau maximum,
  • une valeur inférieure à -100% correspond à un nouveau minimum.
  •  

Exemple du forage S2 Rivière du Mât les Bas en mai 2014 :

     

  • Niveau moyen mensuel en mai 2014 : 22.63 m NGR (nivellement général de la Réunion)
  • Niveau moyen interannuel pour un mois de mai : 27,90 m NGR (chroniques des moyennes de mai 1992 à mai 2013)
  • Niveau moyen minimum observé pour un mois de mai : 25,69 m NGR (chroniques des moyennes de mai 1992 à mai 2013)
  • Situation déficitaire : (22.63 - 27.90) / (27.90-25.69) = -238 %
  • Le niveau moyen de mai 2014 correspond au nouveau minimum de la chronique que l’on considèrera en mai 2015.
  •  

Pour les rivières, l’évaluation de l’état statistique est plus conventionnelle et le pourcentage représente l’écart entre les indicateurs statistiques débit médian mensuel et débit médian interannuel pour le mois considéré.

Exemple de la Rivière des Roches en mai 2014 :

     

  • Débit médian en mai 2014 : 908 l/s,
  • Débit médian interannuel pour un mois de mai : 1899 l/s,
  • Situation déficitaire : (908 – 1899) / 1899 = -52%
  •  

Retour en haut

Où puis-je me renseigner pour connaître les formations dans le domaine de l’eau ?

A La Réunion, la cité des métiers est le lieu regroupant toutes les informations sur les formations et les métiers. Vous trouverez plus de renseignements sur le site internet : La cité des métiers ou sur place au 65 rue du Père Lafosse à Saint-Pierre (ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 16h et le vendredi de 8h30h à 13h) ou par téléphone au 3220 (dites « Cité des métiers de La Réunion » - numéro vert, gratuit depuis un poste fixe).

Retour en haut


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter.