Décisions du conseil d’administration du 27 novembre 2019

Article mis à jour le 27/11/2019

Le Conseil d’administration de l’Office de l’eau Réunion, établissement public local rattaché au Département, s’est réuni ce mercredi 27 novembre 2019, sous l’égide de M. Patrick Malet, président délégué de l’Office de l’eau Réunion. Neuf demandes de subvention ont été étudiées.

Améliorer la qualité de l’eau distribuée

Plus de 2 millions d’euros sont attribués à la commune de la Plaine-de-Palmistes pour la réalisation d’une unité de potabilisation sur son territoire, permettant la distribution d’une eau de meilleure qualité à 4 900 habitants. Elle est également accompagnée à hauteur de 290 000 euros pour la construction d’un nouveau réservoir de stockage d’eau potable.

Afin d’augmenter les performances des réseaux d’alimentation en eau potable, plusieurs communes se sont vues attribuer des aides financières. Ainsi, plus de 180 000 euros sont affectés à des travaux de réfection de réseaux d’eau potable sur les territoires de la Plaine-des-Palmistes et de Saint-Pierre. Une subvention de plus d’1,1 millions d’euros est également octroyée à la Créole pour l’installation d’équipements de gestion de la ressource en eau sur la commune de Saint-Paul.

Dans la même optique, la SEMOP (Société d’économie mixte à opération unique) « Eaux de La Possession » obtient une aide de 550 000 euros pour des travaux de sécurisation du réseau d’eau potable.

Optimiser la collecte des eaux usées

Dans l’objectif de réduire les risques de pollution de la ressource en eau et des milieux, les communes de l’Etang-Salé et de Saint-Pierre bénéficient respectivement de 260 000 euros et de 50 000 euros pour des travaux d’extension de leur réseau d’assainissement.

Satisfaire à tous les usages de l’eau

Enfin, une subvention de plus de 7 000 euros est attribuée à la CIVIS dans le cadre d’une étude visant à caractériser le profil de vulnérabilité des eaux de baignade sur son territoire.


En matière d’attribution de subventions, le caractère remarquable de l’année 2019 a été mis en exergue ; 30,7 millions d’euros ont été octroyés à des travaux et études dans le domaine de l’eau et de la biodiversité aquatique, traduisant un véritable engagement du territoire dans ces domaines.

C’est ainsi que depuis le 1er janvier 2016, l’Office de l’eau Réunion a engagé 46 millions d’euros correspondant à la mise en œuvre de plus 143 millions d’euros de travaux et d’études. Quelque 4 millions d’euros restent à mobiliser jusqu’à la fin du programme pluriannuel d’intervention en 2021.

Office de l'eau Réunion

 

 

 

À voir aussi :