Décisions du conseil d’administration du 11 septembre 2019

Article mis à jour le 12/09/2019

Le Conseil d’administration de l’Office de l’eau Réunion, établissement public local rattaché au Département, s’est réuni ce mercredi 11 septembre 2019, sous l’égide de M. Patrick Malet, président délégué de l’Office de l’eau Réunion. Au-delà de l’attribution de quelque 9 millions d’euros aux collectivités et aux opérateurs, un programme d’étude sur le fonctionnement de l’étang de Saint-Paul a été approuvé.

 5,8 millions d’euros sont affectés à l’amélioration et la sécurisation de la distribution de l’eau potable sur les territoires de la CASUD, de Petite-Ile, de Saint-Pierre, de Saint-Louis, de Saint-Paul et de Salazie. Ces opérations visent à la fois une meilleure distribution en eau pour les abonnés et une préservation de la ressource grâce à une réduction des fuites sur les réseaux.

 La collecte des eaux usées en vue de leur traitement en station d’épuration mobilise plus de 3 millions d’euros, notamment en faveur de la CINOR, de la CASUD, et des communes de Saint-Pierre, de la Possession et de Saint-Leu. Une subvention de près de 32 000 euros est également attribuée à la CINOR, dans le cadre d’une campagne de recherche de micropolluants dans les eaux usées.

 En matière de biodiversité, cette séance a confirmé la poursuite des opérations de préservation des milieux aquatiques réunionnais avec la mise en œuvre d’un programme d’étude pour l’amélioration des connaissances du fonctionnement de l’étang de Saint-Paul sur la période 2019 à 2021.

 Depuis le 1er janvier 2016, l’Office de l’eau Réunion a ainsi engagé 41,2 millions d’euros, correspondant à la mise en œuvre de  133 millions d’euros de travaux et d’études dans le domaine de l’eau et des milieux aquatiques. Quelque 9 millions d’euros restent à mobiliser jusqu’à fin 2021.

 

 

Office de l'eau Réunion

 

 

 

À voir aussi :