L'eau, une ressource

Article mis à jour le 31/03/2016 par Faiçal BADAT

Dans le but de connaître l’état de la ressource en eau et de comprendre le fonctionnement des milieux aquatiques, l’observation des masses d’eau s’est accrue depuis l’adoption de la directive-cadre sur l’eau (DCE).

L’objectif d’atteinte du bon état des eaux renforce les exigences de surveillance et œuvre pour une standardisation des méthodes et des protocoles d’évaluation de la qualité des eaux selon un état chimique et un état écologique.

L’amélioration de la connaissance intègre tant les efforts déployés en termes de réseaux de mesure sur le bassin Réunion, dans les eaux continentales ou côtières, selon les compartiments biologiques et hydromorphologiques, que le travail d’études, de modélisation ou encore d’interprétation à dire d’expert pour la compréhension du fonctionnement des milieux aquatiques.

Les données sont tout aussi bien d’ordre quantitatif, physico-chimique, biologique, morphologique, et sont stockées dans des banques dédiées en local, à l’Office de l’eau, et nationales, telles que HYDRO, ADES, QUADRIGE.

Des rendus sous forme de synthèse mensuelle ou annuelle complète la diffusion des données.